Ateliers zéro déchet Récup recycle

Ateliers zéro déchet Récup recycle

2004 / 2020 créations emareva© exclusives pour Récup recycle

Certains reconnaîtront des ateliers déjà partagés par le passé. Récupérer, créer, aimer faire soi-même : le hand made et toutes ces fantaisies sont des activités manuelles que mamans, papas et grands-parents ou maîtres, maîtresses et autres artistes du quotidien aiment depuis longtemps partager avec leurs enfants et adolescents, ou entre adultes pour certains ateliers plus compliqués. Le zéro déchet existe depuis longtemps chez certains, même s’il n’était pas encore nommé.

Experience

Le choix des matériaux

Les activités zéro déchet invitent à récupérer toute sortes de matériaux propres, en les triant, pour ne pas être dépassé. Tout peut toujours resservir

Reprendre confiance en soi

ne pas hésiter, avancer dans son idée créative, demander conseil, être fier autant de sa démarche que de ses réalisations ateliers zéro déchet

Élargir cette tendance

Ne pas hésiter à montrer ses ateliers zéro déchet pour qu’une mode impliquée prenne le dessus

Découvrir aussi l’art vestimentaire

Up cycler ses vêtements en leur redonnant un coup de jeune, en les colorant, les décorant, les mettant au goût du jour

Le monde des activités manuelles se réinvente en utilisant des matériaux écologiques. peinture, paillettes, colles, pinceau… sans plastique ni polluant,  crualty free (sans usage des animaux), vegan si possible.

Cela prend un peu plus de temps mais est plus économique et surtout rallonge l’espérance de vie de notre Planète, donc la nôtre et celle de nos enfants.

Attention aux faux amis

Préférer les colles naturelles, par exemple de la colle de farine ou de riz. Idem pour les peintures, colorants et paillettes… attention beaucoup sont des polluants

Partager des ateliers zéro déchet

En famille, entre amis, reprendre le goût du hand made et du cadeau personnalisé 🙂

Préférer créer qu’acheter

Prendre conscience que le up cycling est une alternative à la consommation de masse… Éviter de nourrir encore l’industrie du marketing. Redonner une âme aux objets

ateliers zéro déchet, up cycler ses vêtements

Matières biosourcées, plastiques & zéro déchet

Matières biosourcées, plastiques & zéro déchet

Matières biosourcées, plastiques et zéro déchet ; nous remercions Clara Butler, pour cette synthèse (à gauche) absolument précieuse.

Dès 2010, cette jeune femme comprend que l’on utilise déjà trop et quotidiennement de nombreux plastiques contenant des substances toxiques.

Elle part en quête des différentes « causes » des « épidémies » dont nous souffrons/souffrirons tous (obésité, infertilité, fausse-couches, cancers, etc). Le plastique est partout et toxique, pas moins de 49 pages pour en résumer l’ampleur.

=> Il est grand temps d’ouvrir les yeux… Récup recycle vous invite à visiter son blog hyper complet Pour ne plus marcher sur la tête.

Le plastique n’a plus sa place, quelles alternatives ?

Consommer différemment apparaît être la seule issue.

Matières biosourcées, plastiques et zéro déchet ; c’est surtout zéro déchet qu’il faut viser.

Ce n’est pas une évidence, la tentation est à chaque écran, coin de rue ou commerce dans lequel nous pointons le bout du nez.

Cependant, bon  nombre de commerçants et consommateurs prennent le pli responsable, éthique.

Notre soutien leur est essentiel. Notre consommation est un levier.

 

Objectif

Préserver la Planète

Décider d’avoir le choix.

À commencer par les sacs plastique, à refuser carrément, certes. Mais voilà que faire quand pour la sempiternelle fois on a oublié son sac ? L’idée pour les commerces est de mettre un bac à disposition des clients, aussi bien pour déposer que prendre des sacs. Préférez faire circuler des sacs en toile. Oublier les matières plastique.

Vous pouvez de la même façon mettre un petit bac pour des bocaux, à récupérer ou  déposer (attention à bien contrôler la limite de collecte afin de ne pas être envahis).

 

Matières biosourcées, plastiques et zéro déchet

Une matière bio dégradable sera toujours mieux qu’une autre non seulement toxique mais pas recyclable.

L’impasse que la survie de notre planète nous impose est pourtant bien de refléchir à deux fois avant de consommer. Donc un sac biosourcé nouvellement fabriqué et distribué a inévitablement un ratio empreinte carbone a son actif. Il y a tellement de sacs de partout… un peu d’organisation altruiste, bénévole… n’importe.

L’Adème réserve tout un dossier sur l’Impact environnemental des sacs d’emballage fruits et légumes.

Consommer différemment, n’est pas déprimant.

Aidez à organiser vos lieux d’achats, peut être en partageant des idées, des informations… tout le monde n’est pas au courant de tout. Discuter plutôt qu’imposer. Construire ensemble sur des bases respectueuses de tous. Des mots si simples à écrire.

Un geste par jour suffit,

Transition et évolution.

matières biosourcées, plastiques et zéro déchet

Coloriage et zéro déchet, revoir sa copie

Coloriage et zéro déchet, revoir sa copie

Colorier sous certaines conditions…

Coloriage et zéro déchet, un thème pour continuer à s’amuser en famille, de façon utile et durable. Avoir une pédagogie douce, dans la transition vers le zéro déchet, la protection des animaux et de notre, votre Planète.

Coloriage et zéro déchet, nouvelles idées pour s’amuser :

Coloriage et zéro déchet en Imprimant sur transfert pour des tee-shirts ou vêtements à rafraîchir. Il existe des peintures textiles correctes,

ou bien coller le coloriage fini sur les couvertures des cahiers à décorer par thématique, c’est souvent noté. Bien faire le coloriage soi-même,

ou encore encadrer son Coloriage et zéro déchet colorié avec du carton d’emballage pour le cadre, pour un cadeau personnalisé,

Enfin réaliser des cartes d’invitations, de vœux et autres bons souhaits, toujours dématérialisées (photo du coloriage, puis de l’atelier, montage),

coloriage et zéro déchet

L’idée n’est plus de créer sans réfléchir. Nous avons adapté la pédagogie de tous nos ateliers afin de répondre au besoin de réflexion qu’attend notre mode de consommation. En effet c’est bien en lançant de nouvelles façon de réaliser, créer, upcycler que nous trouverons des  alternatives utiles pour la sauvegarde de notre Planète.

Ici l’idée graphisme et zéro déchet consiste à réinventer le coloriage, pour que cela ne devienne plus du papier perdu.

Essayer d’imprimer moins, voire pas.

Des illustrations emareva© protégées et déposées INPI, aucun usage commercial autorisé, pour tout autre usage nous contacter.

Coloriage et zéro déchet & Illustrations folklores et costumes traditionnels du monde

Déguisement, coloriage et zéro déchet

Récupérer des chutes de cartons et papiers de couleurs, par-ci, par-la, toute l’année… S’inspirer des illustrations pour réaliser ses décors et accessoires de déguisement. Pas besoin d’impression.

Continuer en  créant différemment, découvrez les ateliers zéro déchet Récup recycle.

Le fait d’autoriser Récup recycle à l’usage de ces illustrations lui est exclusif. Une autorisation est nécessaire pour reproduire de quelques façons autres que personnelle les illustrations emareva©.

4 + 10 =

Écologie, pôles directeurs & solutions

Écologie, pôles directeurs & solutions

à propos

de Récup recycle
Écologie

Un projet de vie.

Écologie quand tu nous parles. L’association Récup recycle est née de cette volonté de donner du sens à nos convictions. Rien n’est facile, devenir ZD du jour au lendemain n’est pas donné à tous, nous sommes les premiers à le savoir. Mais l’objectif est l’unique moteur.

Nous restons humbles, apprenons tous les jours et tentons simplement de partager notre avancée.
Bien entendu, nous ne mettrons pas tout en place d’un coup, mais avons la vie pour faire le maximum.

Nos pôles directeurs :
Écologie,
Environnement, 
Zéro déchet,
Conditions de vie, 
Alimentation, 
Agriculture, élevage & société, 
Cause animale, 
Condition Sociale, 
Commerce durable, équitable, cyclique… etc.
Les thématiques abordées En breF

Écologie & ENVIRONNEMENT

Notre premier objectif est de soutenir la Cause environnementale.
Afin de protéger et de défendre la flore et la faune sauvage ou domestique. N’oublions pas que la santé humaine autant que notre environnement en dépendent clairement.
C’est pourquoi prévenir contre les pollutions, les nuisances de toutes natures, la déforestation, les gaspillages & les mauvaises gestions est essentiel.

Néanmoins s’inscrire dans le changement, sans créer de rupture.

Écologie & CONDITIONS DE VIE

ZÉRO DÉCHET

Commencer par guider et prévenir au sens large sur la problématique des déchets, de leur traitement et du gaspillage des ressources naturelles.
Continuer en promouvant des solutions auprès du grand public, des collectivités, des entreprises et des pouvoirs publics.

En parallèle, agir sur le terrain, mener des audits et tenter d’amorcer un accompagnement. Parfois mutualiser les mises en place.

Quelques solutions déjà :

⁃ le tri sélectif et les filières alternatives telles que le compostage, le recyclage, etc. Remonter les filières.
⁃ le commerce durable et équitable, l’économie circulaire, l’économie du partage et les modes de consommation alternatifs ; avec les impacts positifs pour les conditions de vie et celles environnementales.
⁃ l’usage des matières et objets recyclés par les communes et villes pour le développement urbain. Exit l’usage des plastiques non recyclés.
⁃ les dimensions artistiques et esthétiques de l’univers du recyclage… Exposer des artistes du recyclage. 

Initier et coordonner des :

⁃ échanges entre acteurs, intervenants et usagers pour donner une perspective de développement à ces objets recyclés.
⁃ transitions dans les modes de fabrication.
⁃ actions de recherche-conception et leurs terrains d’application.
ateliers de recyclage et réparation de mobilier, appareils, objets, jouets et vêtements.

Populariser l’écologie en des événements pédagogiques et/ou solidaires. Ex. Ateliers :

⁃ de jouets recyclés et cadeaux de Noël pour les enfants démunis.
⁃ accueillant des retraités pour la journée de solidarité envers les personnes âgées.
⁃ cosmétiques, de cuisine, de bricolage ou de couture pour le jour de la femme. Etc.

Transmettre

… aux utilisateurs un savoir-faire pour réduire leurs déchets et consommer moins de matières nouvelles.
Enfin se rapprocher d’organismes locaux, communaux et/ou nationaux pour élargir les domaines d’applications.

En passant par le

COMMERCE DURABLE, ÉQUITABLE, CYCLIQUE

Quelles actions pour l’écologie ?

  • Travailler sur les problématiques communes et spécifiques aux acteurs.
  • Favoriser les échanges, le partage, les synergies et les collaborations entre eux.
  • Permettre la professionnalisation positive des acteurs et le développement économique du secteur.

Empreinte carbone, vie, éthique & consommation

Empreinte carbone, vie, éthique & consommation

Empreinte carbone, élevage, consommation et société

Comment combattre les OGM, les pesticides, les nanoparticules, les autres additifs nocifs et les élevages industriels non-éthiques et polluants ?
En guidant et prévenant au sens large sur la problématique de la consommation de masse et de la déforestation. Ce, en coopération avec d’autres organismes déjà sur le terrain.

Diminuer l’empreinte carbone… Mission impossible ?

 

Écologie

Continuons d’élaborer des solutions & affilions-nous à des programmes d’actions pour faire la transition vers une:

⁃ une alimentation moins carnée, végétarienne, lienne ou vegan ; Bio, naturelle et équilibrée.
⁃ l’agriculture BIO, la permaculture et/ou l’ABV (Agriculture Biocyclique Végétalienne).
⁃ les élevages éthiques et respectueux de l’animal comme de l’humain.
⁃ l’étiquetage complet obligatoire généralisé pour tout.
⁃ des productions locales ou provenant du commerce équitable.
⁃ un mode de consommation globalement plus responsable, conscient de l’empreinte carbone et plus sain.

un projet éthique pour réduire l'élevage intensif

Les Nouveaux Fermiers,

un projet éthique pour réduire l’élevage intensif

À partir d’ingrédients uniquement végétaux, locaux, naturels, et de leur production française, Les Nouveaux Fermiers réinventent une viande savoureuse faite 100% à base de plantes. Leur objectif ? Réduire la consommation de viande des français et ainsi contribuer à la réduction de l’empreinte carbone liée à l’élevage intensif
Viande végétale Les Nouveaux Fermiers.

empreinte carbone & cause animale

⁃ Défendre et soutenir la cause animale, le Veganisme et les actions menées pour améliorer le statut de l’animal. Dire non au spécisme mais être dans la transition.
⁃ Sensibiliser les personnes à la souffrance animale.
⁃ Ne cautionner aucun acte de vandalisme ou de violence perpétrés au nom de la défense animale.
⁃ Soutenir et exposer les jeunes créateurs Vegan sans fourrure, ne cuir, crualty fee.
⁃ Promouvoir les alternatives. (matières de remplacement écologiques et naturelles)

L’élevage industriel, une impasse écologique

 » Pourquoi ? Parce que la surproduction et la surconsommation de viande et de produits laitiers détruisent la planète à petit feu.  « 

Signer la pétition Greenpeace